Le marché immobilier est souvent imprévisible, comme par les temps qui courent : il évolue rapidement en fonction de nombreux facteurs économiques et sociaux. Ainsi, il n’est pas toujours évident d’établir le meilleur moment pour vendre votre maison.

En effet, différentes raisons peuvent expliquer que les maisons se vendent mieux à un moment qu’à un autre, que ce soit au cours d’un cycle économique ou au fil d’une année.

Voici un petit guide pour vous aider à choisir le bon moment pour vendre votre maison au meilleur prix et en moins de temps possible.

Le printemps et l’été : les meilleures saisons pour vendre votre maison

D’année en année, les experts observent attentivement le marché immobilier en analysant les transactions réalisées. Ces informations servent à une foule de personnes et d’organisations, autant les courtiers immobiliers que les institutions financières et les gouvernements. Avec le temps, les analystes en sont venus à la conclusion que le printemps et l’été sont les meilleures saisons pour vendre une maison. Pourquoi? Bien que ces études ne fournissent pas nécessairement la réponse exacte à cette question, plusieurs facteurs peuvent expliquer cette tendance.

Un gros avantage de vendre sa maison au printemps ou en été est de pouvoir montrer son terrain dans son ensemble et sous tous ses angles, sans qu’il soit caché par une couche de neige. En effet, plusieurs acheteurs préfèrent voir le potentiel et l’aménagement d’un terrain avant d’acheter la propriété. Si ce n’est pas possible pour vous de mettre votre maison sur le marché à ce moment et que vous prévoyez le faire en hiver, pensez à faire prendre des photos par un professionnel pendant que votre cour est sous son meilleur jour.

Les autres raisons qui font du printemps et de l’été le meilleur temps de l’année pour vendre votre maison sont les suivantes :

  • Il s’agit d’une période où plusieurs personnes ressentent un besoin de changement;
  • Le renouvellement des baux se fait généralement au printemps;
  • C’est une période idéale pour effectuer quelques travaux amélioratifs avant la mise en vente;
  • Il est beaucoup plus plaisant de visiter des propriétés et de déménager avec des températures plus chaudes et plus clémentes.

Il est quand même possible de vendre votre maison à l’automne ou durant l’hiver. Simplement, les études relèvent qu’il s’agit d’une période plus calme pour le marché immobilier.

Le prix, une variable qui fluctue au cours de l’année

S’il y a plus de ventes enregistrées au printemps et à l’été, il a aussi été observé, dans le cadre d’une étude parue en 2014 dans L’Actualité, que le prix des maisons est généralement plus élevé durant cette période. De plus, les chiffres démontrent que les prix sont habituellement plus bas en septembre et en octobre.

Ce phénomène de fluctuation des prix s’explique par le principe de l’offre et de la demande : lorsque cette dernière est forte, comme au printemps ou à l’été, les prix ont tendance à augmenter. Cependant, lorsque les acheteurs potentiels sont moins au rendez-vous, les prix ont tendance à baisser, question d’accélérer le processus.

En immobilier, il n’y a pas de recette magique!

Il ne faut pas oublier que le marché immobilier évolue rapidement, surtout depuis le début de la pandémie. Est-ce que les principes cités plus haut s’appliquent et s’appliqueront toujours ? Rien n’est immuable! Il faudra certainement rester attentif à l’évolution du marché immobilier au cours des prochains mois et des prochaines années.

En attendant, vous avez toujours le projet de mettre votre maison en vente? Faites appel à un courtier immobilier : cet expert saura vous guider durant toutes les démarches du processus. Au-delà des tendances et des soubresauts du marché, il est le mieux placé pour vous aider à trouver le meilleur moment pour vendre votre maison, selon votre secteur et votre situation personnelle.

By Me Allmighty